Je ne sais pas si tu es comme moi, mais je suis très curieuse. J’aime en apprendre toujours un peu plus et j’adore réussir à régler un problème grâce à mes apprentissages. Par contre, ce que j’ai remarqué dans mes anciens emplois est la rapidité à laquelle on tombe facilement dans la routine. On en vient à toujours réaliser les mêmes tâches et à être plus réticent à sortir de ce confort. On est donc peu porté à aller développer nos acquis et si on désire le faire, la seule option qu’on voit est les formations payantes scolaires ou professionnelles. J’ai eu envie de te donner mes trucs gratuits pour te permettre d’en apprendre plus sur un sujet ou pour t’aider à être à jour dans ton champ d’expertise. Il existe plusieurs options pour te permettre de le faire dont plusieurs sur le web. En voici cinq que j’aime particulièrement :

1- Lire des livres

Il existe une multitude de livres pour nous permettre d’en apprendre plus sur un sujet. La plupart des villes ont leur bibliothèque municipale où l’on peut louer des ouvrages gratuitement. Là, je sais ce que certaines personnes se disent : «Annick, tu n’as clairement jamais vu ma bibliothèque pour croire que je puisse me mettre à jour sur une connaissance. La plupart des livres datent de 1972.» Je vais donc te proposer une autre option que j’ai découverte récemment. La Grande bibliothèque de Montréal est accessible à toutes les personnes qui vivent au Québec. Tu n’as qu’à t’inscrire gratuitement sur Internet ou à l’un des bureau situé quelque part à travers le Québec. Fait très intéressant, tu as l’opportunité d’emprunter des livres numériques sans bouger de chez toi. Je suis pas mal sûre que tu vas y trouver ton compte! Pour plus d’informations sur l’abonnement à la Grande bibliothèque

2- Regarder des conférences TED

TED qui veut dire technology, entertainment and design est une série de conférences sur différents thèmes mise en ligne par une fondation à but non lucratif. Les conférences TED servent à diffuser des idées qui valent la peine d’être diffusées (Ideas worth spreading). On peut y voir différentes personnes qui abordent des sujets tout aussi variés les uns que les autres. Ce sont des vidéos en général assez courtes (20 minutes ou moins habituellement) qui sont filmées devant un public dans différents pays du monde. Personnellement, j’y ai découvert des conférenciers inspirants, souvent avant-gardiste, qui amènent le spectateur à s’ouvrir à d’autres pistes de réflexion. Pour voir les vidéos TED en français, c’est ici. Si tu cherches quelque chose dans ta région, tu peux aller sur TEDx Talks sur YouTube et rechercher ta ville. J’y ai vu rapidement Montréal, Québec, Gatineau, Montréal HEC, Udes…

3-Visionner des E-book 

Plusieurs personnes entrepreneures travaillant dans différents milieux utilisent ce médium pour se faire connaître et en même temps pour offrir un produit de qualité téléchargeable. En bref, c’est un document (souvent PDF) qui regroupe des informations pertinentes sur un sujet donné. Si tu suis des personnes qui travaillent à leur compte (genre moi!), tu as de bonnes chances d’avoir un lien vers un e-book sur un sujet précis. Je te donne plusieurs exemples : le e-book de Orer communications qui se nomme «Démarrer votre entreprise en 7 étapes : guide pour artistes et créateurs prêts pour le succès», le guide «10 trucs pour économiser à l’épicerie… sans effort!» de Eille la cheap et le guide de Déconome sur la décoration : «Les 10 meilleurs trucs pour décorer sans se ruiner». Comme tu peux le voir, les sujets sont assez variés. Peu importe ton intérêt, tu risques d’en trouver un qui t’intéresse. Note qu’en t’inscrivant pour recevoir ton e-book, la majorité du temps c’est aussi pour t’inscrire à l’infolettre. Mais bon, si le sujet t’intéresse, ça risque juste d’être intéressant!

4- Regarder des vidéos sur des chaînes YouTube

Tu ne le sais peut-être pas encore, mais tu peux tout apprendre sur YouTube. Dernièrement, j’ai regardé beaucouuuup de vidéos pour comprendre comment créer mon site web et régler les quelques (trop nombreux!) problèmes qui surgissaient. J’ai aussi appris, il y a quelque temps comment réparer une laveuse à linge. Tu as une question? Pose-la sur YouTube. Tu pourrais être surprise de voir les réponses! C’est donc un excellent outil pour te perfectionner ou pour en apprendre plus sur un sujet plus méconnu. Une question sur Excel? Une difficulté en français? Besoin d’un cours sur le corps humain ou la politique? Tu ne te souviens plus comment mesurer l’aire d’un cercle? Tout se trouve.

Les chaînes à découvrir :
-Si tu es membre d’un ordre professionnel, il y a de bonnes chances que ton ordre ait une chaîne YouTube
-Les écoles post-secondaires ont souvent des chaînes YouTube
-Pour en apprendre plus sur les lois au Québec : Éducaloi
-Pour avoir des réponses à des questions existentielles : Epenser
-Pour développer tes habiletés manuelles à réaliser des travaux : Petis Travaux TV 
-Pour améliorer tes techniques de maquillage ou avoir des nouvelles coiffures : Cynthia Dulude 
-Pour t’aider à créer un site web avec WordPress : Chaîne d’Antoine
-Si tu veux te créer un site web et que tu te poses des questions sur le marketing web : Olivier Lambert 
-Tu fais de la relation d’aide et tu aimerais en savoir plus sur les  techniques d’impact : Danie Beaulieu
-Si tu veux approfondir tes connaissances en politique, santé, histoire ou que tu es intéressée par les enjeux de société : Publications universitaires 
Ce ne sont là que quelques exemples. Comme tu peux voir, c’est assez varié! Utilise YouTube, tu pourrais en apprendre beaucoup plus que tu penses!

5-Formations en ligne gratuites

Il existe de plus en plus de Cégeps et d’Universités qui offrent des cours en ligne tout à fait gratuitement et généralement sans critères d’admission. On appelle cela des MOOC (Massive Open Online Courses). Ce sont des formations de qualité souvent donnée par des professeurs reconnus. Au Québec, nous sommes un peu en retard par rapport à ça, mais ça commence à se développer tranquillement pas vite. Comment ça fonctionne? Tu t’inscris au cours qui t’intéresse. Soit il y a une date de début donc tu dois suivre la formation chaque semaine au moment qui te convient le mieux, soit c’est une formation que tu peux débuter et terminer quand bon te semble. En général, si tu veux un certificat qui mentionne ta réussite à la fin, tu dois débourser un petit montant. Il y a des cours en tout genre! En ce moment, au Québec, il y a HEC, Université de Montréal et Polytechnique qui offre quelques formations sur la plate-forme Edulib dont un cours sur le marketing et un sur la gestion des conflits. L’Université Laval offre aussi quelques MOOC. En ce moment, on peut s’inscrire pour un cours à l’automne sur le Québec nordique. L’Université du Québec à Trois-Rivière permet aussi de suivre quelques cours en ligne. On peut s’inscrire à l’automne à un cours qui se nomme «Jouer pour apprendre en petite enfance». Un autre cours a lieu plus tard sur la fiscalité. Téluq a aussi sa plate-forme de cours en ligne Ulibre qui permet de suivre quelques MOOC. Au niveau collégial, le Cégep@distance a aussi mis sur pied quelques formations en ligne. Certaines écoles n’ont pas de cours actifs en ce moment, mais si on reste à l’affût, on peut avoir accès à du contenu vraiment intéressant. Là, je t’ai parlé des cours au Québec, mais c’est un phénomène mondial. Pour des formations en français, je t’invite à consulter le site de MOOC Francophone qui contient un répertoire de plusieurs cours en français sur différentes plates-formes. Personnellement, j’aime beaucoup Open Classrooms qui m’a beaucoup aidée à créer mon site Internet. Comme quoi, il ne faut pas toujours payer pour avoir accès à du contenu de qualité. L’avantage du MOOC, c’est qu’on peut aisément travailler à temps plein et suivre un cours dans notre temps libre quand ça nous adonne. Ça aide la conciliation travail-famille!

J’espère que tu as aimé mon article et qu’il va te permettre d’en apprendre plus sur ce qui te passionne dans la vie ou t’aider à acquérir de nouvelles compétences. Merci de le partager! Ça aide à faire connaître mon site et mon travail! 🙂

Tu as aimé cet article? Inscris-toi à la page Facebook Leader du bonheur pour ne rien manquer des suivants et pour avoir d’autres petits trucs!

Pour lire les autres articles de la section Ici, j’ai une occupation stimulante 

Envie d'être accompagnée dans ton nouveau projet professionnel?

Oui!

Ahhh l’avenir professionnel… Ce n’est pas toujours évident de savoir ce qu’on veut faire dans la vie. Cette section est tout aussi importante que les autres, car si nous ne sommes pas heureuses au travail, on peut difficilement l’être dans notre vie. On passe une bonne partie de notre vie à travailler, vaut mieux aimer ça! J’ai longtemps cherché ma «voie». J’ai changé d’emplois souvent et on ne parle même pas des secteurs d’étude… J’ai terminé des programmes, d’autres non. J’ai à peu près tout essayé (DEC général, DEC technique, à distance, en classe, Certificat, Bac, etc). J’ai lu sur le sujet, j’ai fait des tests d’orientation, j’ai analysé les programmes d’études, oufff… Tout ça pour arriver aujourd’hui, ici, à écrire ce blogue. Mais vous savez quoi? Non, je n’ai pas perdu de temps. J’ai forgé la personne que je suis aujourd’hui. J’ai appris la persévérance et à savoir m’adapter à la vie. Je suis donc bien placée pour savoir comment c’est difficile de se retrouver dans une carrière professionnelle qui ne nous convient pas. Quoi faire? Par où commencer? Cette section vise à vous apporter quelques réponses. De plus, je suis disponible pour vous accompagner là-dedans. Pour plus d’infos, c’est ici. Participez et partagez vos expériences sur le blogue et la page Facebook. Mais surtout, amusez-vous!
Annick Beauchemin ♥

Psst si tu veux en savoir plus sur la fille en arrière du blogue, c’est ici.