Il y a quelques jours, je prenais un café à Madrid et je réfléchissais. Je me faisais la réflexion que j’avais envie de travailler. Je sais ce que tu vas te dire… Tu es à Madrid et tu penses à travailler. Tu es folle! Tu as sûrement un peu raison. En fait, je me surprends moi-même avec cette réflexion. J’ai souvent été cette fille qui avait de la difficulté à se motiver à aller travailler le matin. Mais, en ce moment, je m’ennuie de créer. On est sans cesse en déplacement et mon envie de travailler est vraiment présent. Je manque de temps! Quand j’en ai un peu, je me remets dans Leader du bonheur et ça me fait un bien fou. Peut-être parce que c’est quelque chose de sécurisant, que je maîtrise et qui me rappelle la maison. Je me rends compte à quel point ça me fait du bien de créer et d’être à fond dans un projet.

 

La passion, cette grande oubliée

Pour une des rares fois dans ma vie, je me rends compte que j’aime réellement ce que je fais. C’est extrêmement difficile, car je ne sais jamais si ce que je fais va porter ses fruits. Par contre, créer quelque chose en y mettant son cœur, sa créativité et son énergie amènent un enthousiasme qu’on ne vit pas si souvent. C’est en écrivant ceci que je me rends compte à quel point on ne parle pas assez de la passion. C’est l’élément qu’on oublie souvent dans le travail. Pourquoi beaucoup de gens n’aiment pas leur travail? Ils ne sont pas passionnés! Pourquoi se lever si c’est pour aller s’ennuyer? Quel temps perdu! J’ai longtemps cherché la réponse à mon manque d’intérêt pour le travail. On me répète toujours qu’il faut gagner sa vie. Souvent au détriment du plaisir et de la santé mentale. Mais la réponse pourquoi je n’aimais pas mon travail était en grosse partie liée à l’absence de passion. Il y a cette citation que je trouve tout à fait à propos : Choisis un travail que tu aimes, et tu n’auras pas à travailler un seul jour de ta vie. (Confucius) Ça résume très bien ma pensée.

 

La facilité du travail organisé

C’est souvent difficile d’en arriver à être passionné par son travail ou à trouver comment l’être. Il arrive souvent qu’on comprenne l’importance d’être passionné par ce qu’on fait quand on est passé par différentes étapes de la vie. Bref, quand on a pu 20 ans! Donc, on se retrouve devant des choix difficiles. On regarde d’un côté et on nous offre un emploi, une pseudo sécurité d’emploi et une absence de complications. L’horaire est choisi, le salaire et les tâches aussi. De l’autre côté, on doit souvent se poser des questions, parfois retourner à l’école et assez souvent se compliquer la vie pour arriver à ses fins. Alors, malheureusement, la balance tombe souvent dans le sens logique de la vie. Et il n’y a pas de jugement dans ce que je dis. Je suis allée dans cette direction-là plusieurs fois jusqu’à… aujourd’hui!

 

C’est possible d’aimer ce qu’on fait!

Tout un chemin pour en arriver à me dire que j’ai envie de travailler! Je ne pensais pas que ça m’arriverait un jour. J’ai toujours cru que le travail était un mal nécessaire. Mais maintenant que j’ai moins de temps pour travailler sur Leader du bonheur, je me rends compte à quel point ce projet me rend vivante et m’allume. J’aime aider les gens, et si je peux le faire en créant des projets qui me ressemblent, en travaillant de partout à travers le monde et en cherchant toujours à rendre ça agréable pour tous, je ne travaillerai pas aucun jour de l’année. Avec LDB, je ne vois plus beaucoup de différence entre la semaine et la fin de semaine, car j’aime ce que je fais.

 

Mes souhaits pour la nouvelles année

Puis, avec l’année qui se termine, j’ai le goût de te souhaiter la même chose. J’ai le goût que tu puisses passer la majorité de temps à faire quelque chose qui te rend heureuse dans la vie, plutôt qu’à fantasmer sur la fin de semaine ou les congés qui arrivent. Imagine si tu pouvais avoir une vie qui ressemble plus à des vacances qu’à des contraintes. Tu vas surement avoir des compromis à faire. Tu vas avoir à travailler aussi fort, sinon plus qu’avant. Par contre, tu ne le ressentiras plus, car tu vas le faire avec passion et intérêt. Bref, laisse de la place à tes passions dans ta vie professionnelle. Et, même si tout le monde essaie de t’en convaincre, fais ce que tu aimes dans la vie. Tu vas être la plus grande gagnante!

Difficile de me décrire en peu de mots… Un brin de folie, une parcelle de joie de vivre, une curiosité démesurée et une volonté d’aider pourraient me décrire rapidement. Bachelière en travail social, j’ai eu envie de sortir des sentiers battus et de créer mon propre chemin. C’est ainsi qu’est né Leader du bonheur, un blogue qui met de l’avant notre possibilité comme femme de nous réaliser et de créer notre petit bonheur. J’y travaille tous les jours et j’ai le goût qu’on vive tout ça ensemble via le blogue et la page Facebook. Sur ce site, tu retrouveras une grosse partie de moi : de la folie, une volonté de se donner la force de réussir, une curiosité de découvrir (découverte de soi, mais également découverte d’une multitude d’activités!!) et du partage en masse! Participe et amuse-toi!
Annick Beauchemin ♥

#190 - Error validating application. Invalid application ID. Here are some possible solutions to fix the error.